systemx

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, novembre 13 2014

Solydxk - Cure de jouvance


J'aime bien la distro solydxk qui propose une excellent intégration KDE sous ses air de Debian.
Une vraie debian sans se prendre la tête à tout assembler c'est quand même cool surtout pour installer KDE.
Voilà un an que ca tourne bien avec parfois de grosses mises à jour mais pas de probleme pour le moment.
Cependant je trouve le boot un peu longuet et en me penchant sur ce qui est démarré, horreur plein de trucs inutiles (pour moi !).
Les must (be removed)
# Support binaires (surtout windows)
apt-get purge binfmt-support  
# Machin truc upnp
apt-get purge minidlna minissdpd
# Pour guest vbox (mon pc n est pas un guest) 
apt-get purge virtualbox-guest-utils
# Un "uncomplicated" firewall au quel j ai jamais rien compris 
# Je repasserai sur un vrai iptables plus tard 
apt-get purge ufw
# hal/avahi vieux clou et sane utils pas utile (pour camera et autres devices)
apt-get purge hal avahi-daemon  sane-utils 
# Samba Samba ... je danse pas avec les fenêtres moi.
apt-get purge samba
# applications à l'utilité douteuse .. gps usb et convertisseur midi.
apt-get purge gpsd timidity

Puis ensuite je devalide les services :
bumblebeed bluetooth cpus*

Reste à voir pour les différents utilitaires dont l'utilité reste à prouver :
fancontrol cpufrequtils hddtemp hdparm lm-sensors loadcpufreq

Je suis toujours étonné de ne pas avoir de gestionnaire de service correct et bien pensé sous debian.
rcconf est graphique, chkconfig plutot redhat, update-rc.d pas pratique (ne permet pas de lister les demarrages).


M'enfin tout ca va disparaitre pour le sac de spaghetti systemd.

jeudi, mai 23 2013

Debian - install en ligne de commande


Ca faisait longtemps que je voulais tester une install debian en mode ligne de commande d'un linux installé.
Pour ce faire il faut un deboostrap qui un embryon d'OS pour installer via un chroot, un peu comme un stage3 de gentoo.
Il est accessible en package via yum (je suis sur une korora/fedora).

[22:01] root@localhost ~ # yum install debootstrap
Je vérifie mes partitions :
[22:13] root@localhost ~ # blk 
/dev/sda1            OS    
/dev/sda4            data 
/dev/sda6            Ubuntu 
/dev/sda7            Sabayon 
/dev/sda8            Arch   
/dev/sda9            Manjaro 
/dev/sda10           Suse  
/dev/sda11           ROSA 
/dev/sda12           Korora
Je n'utilise plus ni manjaro ni ROSA ...
Je choisi donc de remplacer ROSA sur /dev/sda11
je reformate et le monte sur le repertoire temporaire /mnt/Debian
C'est la partition d'installation de notre nouveau systeme.
[22:20] root@localhost ~ # e2label /dev/sda11 Debian     
[22:22] root@localhost ~ # mkfs.ext4 /dev/sda11 
[22:22] root@localhost ~ # mkdir /mnt/Debian
[22:23] root@localhost ~ # mount /dev/sda11 /mnt/Debian/
Je pars sur une version SID (developpement) :
[22:23] root@localhost ~ # debootstrap --arch amd64 sid /mnt/Debian/ \
http://ftp.debian.org/debian/
I: Retrieving InRelease
W: Cannot check Release signature; 
keyring file not available /usr/share/keyrings/debian-archive-keyring.gpg
I: Retrieving Packages
I: Validating Packages
....
I: Configuring libc-bin...
I: Base system installed successfully.
Ca dure une dizaine de minutes puis on peut continuer.
Un système de base est installé dans /mnt/Debian et on peut donc placer notre racine dans ce repertoire.
On ajoute les entrées pour / et la swap dans /etc/fstab.
[22:24] root@localhost ~ # mount -t proc /proc  /mnt/Debian/proc
[22:24] root@localhost ~ # LANG=C.UTF-8 chroot /mnt/Debian/ /bin/bash
root@localhost:/# export PS1='New Deb  # '
New Deb  # apt-get install makedev
New Deb  # cd /dev
New Deb  # MAKEDEV generic
New Deb  # New Deb  # echo '/dev/sda11 / ext4 defaults 0 ^C >> /etc/fstab 
New Deb  # echo '/dev/sda5       none    swap    sw        0       0' >> /etc/fstab 
New Deb  #
Il faudrait à ce niveau configurer la partie réseau mais étant en wifi je passe pour le moment.
Je ferais ca avec networkmanager et l'environement graphique.
On a fait le plus gros, il faut ensuite faire le plus fin c'est à dire la conf du système.
New Deb  # echo Debian64x > /etc/hostname
New Deb  # dpkg-reconfigure tzdata
New Deb  # aptitude install locales console-setup
New Deb  # dpkg-reconfigure locales  ## Choisir UTF8 en_US.UTF-8 + fr_FR.UTF-8
On passe à l'installation du kernel : 
New Deb # apt-cache search linux-image alsa-base - ALSA driver configuration files linux-headers-3.8-1-amd64 - Header files for Linux 3.8-1-amd64 ... linux-image-3.8-2-amd64 - Linux 3.8 for 64-bit PCs linux-image-3.8-2-amd64-dbg - Debugging symbols for Linux 3.8-2-amd64 l... New Deb # apt-get install linux-image-3.8-2-amd64
Enfin grub pour le boot loader :
New Deb  # apt-get install grub2 grub2-splashimages
ATTENTION : Cette étape va remplacer votre grub si vous choisisser d'ecrire grub sur /dev/sda Comme on est en install via un autre OS ca se répare vite de l'OS hôte (grub-mkconfig et grub-install). On aurait bientôt fini si il ne fallait pas installer les logiciels et faire toute la post installation.
Voici le desktop :
apt-get install kde-plasma-desktop kdm network-manager puppet git
A noter que de base l'application ceni est fournie pour gérer le réseau et est très efficace et pratique.

Ensuite il reste un peu de customisation mais le systeme est fonctionnel.
Pour avoir un installeur un peu plus graphique on peut lancer le selectionneur de package par :
tasksel install standard
De mon coté je lance ma post install via puppet et tout roule à peu près.

  • Conclusion
  • L'install est plutôt simple au final surtout avec tasksel par contre il y a peu de customisation et la finition n'est pas au top coté graphique.
    Bien évidement il faut tout configurer mais le résultat est nettement plus sympa sur une arch ou gentoo pour le même type d'OS.
    Il en reste que le choix du nombre de package est impressionnant, que sans aucun doute ca marche très bien mais ça manque vraiment de personnalité, c'est vieillot (même en sid KDE) est en 4.8.4 et d'un petit truc qui fait un desktop que l'on a envie d'expérimenter (dans tous les sens du terme) !
    Ca doit par contre convenir aux gens moins pressés d'avoir les nouveautés et qui aiment se faire un système au petit oignons. Par curiosité je vais allez voir ce que propose les dérivés genre aptosid, j'aimerai bien me trouver une distro basée sur debian mais customisée à la Sabayon.

Comme ennui j'ai eu uniquement :
New Deb  # ldconfig 
ERROR: ld.so: object '/usr/lib64/libXft-infinality/libXft.so.2' from LD_PRELOAD cannot be preloaded: ignored.
ERROR: ld.so: object '/usr/lib64/freetype-infinality/libfreetype.so.6' from LD_PRELOAD cannot be preloaded: ignored.
Qui est corrigé par :
New Deb  # unset LD_PRELOAD
New Deb  # ldconfig
J'ai pas trop cherché dans le détail.