Mon OS de base est Sabayon duquel je suis assez satisfait.
Tout y est si bien intégré que l'on fait pas beaucoup de système par contre il y a quand même beaucoup de choses installées (OS installé en 2010 à partir de le 5.4 kde), ca manque de frugalité.
Un autre point un peu ennuyeux de Sabayon est que la communauté est pas très grande, ca donne un coté intimiste mais il y a quand même peu d'activité sur le forum (il y a aussi peu de problèmes donc !), ca manque un peu de vie.
Je suis donc toujours à la recherche d'une distro simple et légère, j'ai préféré testé une gentoo, la mère de sabayon qui m'a permis d'apprendre pas mal de choses dont l'install en chroot.
Cette méthode consiste en gros à monter une partition dans un répertoire et de définir ce répertoire comme étant le "root" du shell.
Ce qui est intéressant c'est que avec un minimum de config on peut installer, updater et administrer la distrib gentoo à partir d'un autre OS, pas besoin de cd, clé usb ou même de reboot (hormis pour utiliser cette nouvelle installation).
Sans rentrer dans le détails gentoo c'est encore plus souple que sabayon car du à la compilation on a vraiment énormément de prise sur le système (les USE flag) et sur les versions des logiciels à installer.
C'est très bien fait, propre, clair avec une excellente doc mais mais ca prends du temps à compiler !
Voulant tester Arch linux depuis un moment j'ai utilisé une méthode d'installation en chroot sur mon portable.
La méthode générale est dans ce wiki, J'avais un peu galéré avec l'install via le cd mais la ca marche tout seul.
Il faut suivre toute la partie 3 qui permet en fin de tuto de booter sur un archlinux qui est vraiment minimal, pour rendre un système quasi opérationnel (avec wifi, X, openbox), voici les étapes supplémentaires (après le mkinitcpio).
  1. pacman -S grub2-bios
  2. Installation de grub2 pour avoir quelques outils pratiques type grub-mkconfig(remplace grub)
  3. pacman -S openbox obmenu obconf tint2
  4. Installation de openbox et des outils de configuration (à noter que openbox ne depends pas de ses outils de conf)
  5. pacman -S xorg-server
  6. Installation du server X
  7. pacman -S xf86-video-intel
  8. Après vérification du package par :

    pacman -Sg xorg-drivers | grep intel

  9. pacman -S sudo wicd
  10. wicd pour configurer simplement le wifi en nomade et sudo car su semble trop sécurisé.
  11. edit /etc/rc.conf
  12. Pour ajouter le démarrage de dbus et wicd :
    DAEMONS=(syslog-ng network crond dbus wicd)
  13. Configurer les locales
  14. edit /etc/locale.gen et choisir les locales dédirées.
    locale-gen
    locale -a
    Il faut aussi changer LOCALE,KEYMAP,TIMEZONE dans le rc.conf
  15. Configurer grub
  16. Dernière étape, j'utilise un grub multiboot sur mon portable, configurer le grub.cfg de sabayon pour ajouter une entrée arch.
    grub-mkconfig -o /tmp/grub.test
    Recopier la partir arch sur le /boot/grub/grub.cfg de l'OS hote.
    
    Sortir du chroot, umount dev/sys/proc, sync et reboot.
A cette étape on a un OS fonctionnel sous Arch/X/Openbox. On peut se connecter au wifi via wicd-curses si jamais on a des problèmes avec X11 pour installer les packages nécessaires (démarrage de X par xinit /usr/bin/openbox-session car pas de gestionnaire de connection). Il ne reste plus qu'à ajouter les packages pour agrémenter tout ca (firefox, vlc ...).
La prochaine étape sera de configurer un KDE si possible light, installer tous les logiciels que j'utilise sous sabayon et de faire un bout de route sous Arch pour comparer.