Amateur de la distro crunchbang, j'ai essayé de l'installer sur mon poste via une clé USB.
Plantage en cours sur un bug lié à l'installeur Debian live.
Au final très content de Sabayon et interessé par openbox.
J'ai décidé de regarder de plus près la conf openbox et de l'adapter à mon OS sous KDE.

Je me suis basé sur une conf crunchbang installée en vbox.
La config openbox est extrêmement simple, localisé sous ~/.config/openbox et comprends 3 fichiers :

autostart.sh : appli lancées au démarrage
menu.xml : Menu openbox
rc.xml : Configuration openbox en général

Je n'ai pas modifié les pipemenus.
Tout d'abord installer openbox et les outils annexes de config :

equo install openbox obconf obmenu

puis la conf quelques packages lxde qui est utilisé pour gérer la session :

equo install lxsession lxappearance

Ajout de quelques applications :
tint2 : bar pour le desktop
nitrogen : pour gérer les fonds d'ecran
gmrun : Pour le lancer rapide d'application
terminator : terminal
dmenu : Menu list pour appeler les applications
conky : Applet de bureau pour afficher perf et raccourcis clavier.

equo install tint2 nitrogen conky gmrun terminator dmenu

Ensuite quelques application xfce :
Thunar : file manager
pidgin : à la place de kopete
Ensuite on a bien un systray dans la taskbar, on y ajoute les composants necessaires :
xfce4-power-manager : Indicateur de la batterie
gnome-media : Indicateur de son
nm-applet : applet network manager

Il reste ensuite à tout configurer pour reprendre le look crunchbang récupérés sur la VM.
skel.tar : fichier de /etc/skel qui sont copiés à la création d'un nouveau compte et qui contiennent la conf par defaut dont j'ai enlevé ce qui ne concerne pas openbox.
openbox-theme.tar : Themes open box
crunchbang-wallpapers.tar  : Wallpaper crunchbang
Ces fichiers sont diponible en attachement de ce post, à examiner avant de détarer.
En reprenant le skel.tar dans sa home dir on récupère une bonne partie de la config graphique crunch.

Il ne reste plus qu'à modifier les fichiers existant pour coller à ma configuration personnelle.
Pour l'auto start je rajoute :
gnome-volume-control-applet (à la place de volumeicon), ibus-daemon -xrd (gestion d'input clavier), pidgin et script xrandr pour gérer le double ecran.
Il faut ensuite configurer nitrogen pour aller chercher le bon repertoire, modifier le menu.xml pour mes applis favorites.
Je n'ai pas utilisé le programme volumeicon de crunchbang.
A noter la command obmenu qui permet de modifier graphiqument le menu.xml et d'appliquer les modifs immédiatement.
Voir le fichier menu.xml en attachement qui mixe les applis KDE, xfce, gnome.
Il faut aussi changer l'étiquette dans les fichiers :
./.config/autostart/xfce4-autostart.desktop
./.config/xfce4/xfconf/xfce-perchannel-xml/xfce4-keyboard-shortcuts.xml

A noter l'abbréviation x-www-browser fréquement utilisée qui est configurée sous debian par les update-alternatives.
Je n'ai pas trouvé d'équivalent sous sabayon/gentoo et ai donc fait un lien de ~/bin/x-www-browser -> /usr/bin/chromium.
Pour ceux qui utilisent gdm, le theme crunch est dispo la.

En conclusion un desktop attayant et très rapide mais il faut installer pas mal de choses.
Les dependances aidant on rajoute une bonne partie des desktops gnome et xfce.
Voila le resultat (avec un background sabayon !) :

Bureau sabayon/openbox
Liens utiles :
Configuration de la taskbar : http://code.google.com/p/tint2/wiki/Configure
Configuration openbox : http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-240399-fichiers-de-configuration-autostart-sh-menu-xml-rc-xml.html
Configuration de conky : http://conky.sourceforge.net/